Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coucou !

 

Quelques nouvelles en vrac

 

Alors, j'ai passé l'échographie du 2e trimestre, Mininous va très bien : pas de malformation cardiaque, pas de bec de lièvre et il se situe plutôt dans les hauts des courbes.

 

Je suis soulagée. Il faut que je vous raconte mes mésaventures de ces derniers temps...

 

Echo du 1er trimestre : le gynéco me dit "Hummm... je vous dis tout : la clarté nucale de votre bébé est élevée". Ah ? et ? j'ai du mal à réaliser concrètement, médicalement ce que ça signifie.

Il m'explique que cela peut indiquer une Trisomie 21. Comment vous dire ? J'ai l'impression que la terre se dérobe sous mes pieds. On me donne une ordonnance pour faire une prise de sang (le Tritest) et une autre pour aller faire une échographie avec un médecin référent, spécialiste de l'échographie foetale. Bien... Je regarde ces deux ordonnances et j'ai l'impression que ma grossesse est en suspens.

 

Je file au labo dans la foulée faire la prise de sang. Je suis en larmes. La dame à l'accueil du labo me regarde comme si un 3e bras me poussait au milieu du front. Elle a l'air agacée de voir que je pleure, au passage, merci Madame d'avoir fait preuve d'humanité...

 

La technicienne m'appelle, elle m'installe et me réconforte comme elle peut. Mais elle me laisse entendre malgré tout que ce sont des choses qui arrivent et qu'après tout, s'il s'avérait que c'était la trisomie, en gros, je ferais un autre bébé

 

Elle me fait ma prise de sang, me dit que les résultats sont envoyés au gynéco et voila, c'est tout.

 

Je sors de là lessivée et triste. J'appelle le médecin référent pour prendre RV pour la fameuse échographie.

 

Arrive le jour de l'échographie. Ah oui ! avez-vous déjà eu RV chez un médecin la nuit ? Hors urgences bien sûr... Et bien, chez ce médecin, il arrive qu'on ait RV entre 22h et minuit

 

Notre tour arrive. Chéri est avec moi, il me serre très fort la main, l'échographie commence.

 

Le médecin prend toutes les mesures, regarde le coeur, la circulation du sang dans le coeur, les os du nez, et tout plein de choses dont j'avoue ne plus me souvenir. Entre termes médicaux et état d'anxiété avancée, autant vous dire que je n'en mène pas large.

 

Conclusions du médecin : rien d'alarmant selon lui. Les autres signes de la trisomie sont absents. Le coeur va bien et fonctionne comme il faut. Donc pour lui, rien de grave mais, mais, mais l'amniocentèse reste indiquée, pour enlever tout doute.

 

Certes...

 

Quelques jours plus tard, mon gynéco m'appelle. Il a eu les résultats de la prise de sang : 1 risque sur 10 que mon bébé soit trisomique.

 

On m'aurait mis une grosse gifle que j'aurais été moins sonnée.

 

Il me dit dans la foulée que j'ai RV le lendemain matin, à 7h30, aux urgences gynécologiques du CHU de ma ville pour faire une biopsie du trophoblaste. Késséca ? C'est un examen médical pendant lequel on plante une longue aiguille dans le trophoblaste, ce qui va devenir le placenta en fait. Et le médecin fait des va et vient avec l'aiguille pour avoir des morceaux de ce trophoblaste.

 

Voyez-vous, quand on m'explique tout cela, je passe par le rouge, le vert, j'ai envie de vomir, j'ai chaud. J'ai une trouille mais une trouille !!!!

 

Bref, nous voila au RV le lendemain matin. On m'installe dans une salle stérile. Je suis en blouse d'hôpital, le ful à l'air, devant 5 personnes et sans mon chéri qui devait attendre dehors. Autant vous dire que j'ai déjà été plus à l'aise...

 

Le gynéco m'explique la procédure, il me dit que ça va faire mal mais que je ne dois surtout pas bouger sinon, tout est à refaire.

 

Bien...

 

Il pratique une échographie pour localiser le trophoblaste. Et là, silence radio. Je le vois froncer les sourcils. Aïe ! que se passe-t-il encore ? Il me dit que le trophoblaste, ce petit farceur est mal placé et que l'examen serait trop dangereux à pratiquer. Si je tiens absolument à le faire, on le fera mais il y a un risque important de fausse couche déclenchée par l'examen. Je ne réfléchis pas plus d'un centième de secondes et je renonce à l'examen. On attendra un peu pour pratiquer une amniocentèse. Quinze jours de plus à patienter pour être dans le bon terme de grossesse afin de pratiquer l'amniocentèse.

 

Je rentre chez moi. Je passe ces quinze jours à pleurer, à reprendre espoir, à pleurer puis à regarder tout ce qui est possible de lire sur le net pour voir les expériences des autres mamans qui sont passées avant moi par là. Il en ressort que dans la très grosse majorité des cas, l'amniocentèse ne révèle rien d'anormal.

 

Je me sens un peu rassurée.

 

Me voila au jour J de l'amniocentèse. Même procédure que pour la biopsie, salle stérile, chéri dehors, moi le ful à l'air et toujours 5 paires d'yeux qui me fixent.

 

Le médecin qui va pratiquer l'amnio essaie de détendre l'atmosphère, il papote, il explique ce qu'il fait et me demande ce que je fais dans la vie. Je lui dis que je suis juriste, et c'est parti pour des débats philosophiques sur la justice d'aujourd'hui. J'ai un peu la trouille qu'emporté par la passion il me pique de travers Mais non, tout va bien, le prèlevement est fini, tout s'est bien passé. J'ai eu un peu mal mais c'est largement supportable.

 

Nous devons attendre encore 15 jours pour avoir les résultats.

 

Ces 15 jours m'ont paru une éternité. J'étais dans un état d'anxiété extrême, prête à mordre quelqu'un...

 

Le mardi, le téléphone sonne. Ca y est, les résultats vont tomber. La gynéco que j'ai au téléphone me dit que l'amnio est normale, aucune malformation génétique ou chromosomique à déplorer. Et, c'est un petit garçon/

 

J'attends un petit garçon, en pleine santé !!! Mon coeur fait des bonds, j'essaie de rester zen au téléphone pour avoir une conversation à peu près normale avec la gynéco.

 

Elle me dit que malgré ces bons résultats, il faut passer une échographie cardiaque au foetus pour enlever tout risque de malformation cardiaque.

 

OK... quand me laissera-t-on jouir paisiblement des bonnes nouvelles ?

 

Je prends donc RV chez le même médecin référent que la première fois.

 

Et j'ai RV à 23h30 !!! Moi, je m'en fiche, ça ne me pose pas de problème mais je demande comment et quand ce médecin prend le temps de se reposer, de manger... Ca m'épate !

 

Nous voila donc mardi, ce mardi, jour J de l'écho du 2e trimestre et de l'échocardiographie. Le médecin refait tout un tas de mesures, on voit notre bébé sous tous les angles, son coeur, ses cristallins, ses reins, sa vessie, son estomac, et tout un tas d'autres organes et d'os.

 

Bébé va très bien ! OUF !!!!

 

On a une jolie photo de son visage en profil. Ca se concrétise !

 

Voila voila,

 

j'avais besoin d'épancher par écrit cette aventure pour faire sortir toute cette crainte, toute cette anxiété accumulée.

 

Désolée pour le pavé ^^

 

Gros bisous !

Tag(s) : #Bla-bla - 36 15 ma vie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :