Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour, bonjour,

 

Comment ça va ?

 

Aujourd'hui, je voulais parler de mon expérience d'épilation des sourcils  au Brow Bar Benefit de mon Sephora.

 

C'était la semaine dernière.

 

En ce qui concerne l'épilation des sourcils, j'ai été quelques fois les faire épiler chez Marionnaud, et tout s'est toujours bien passé. L'esthéticienne utilisait de la cire pour enlever le plus gros des poils puis fignolait à la pince à épiler.

 

Puis, par flemme et aussi parce que j'allais dans un Marionnaud situé dans le centre-ville où pour se garer, tu peux te lever de bonne heure et/ou faire un don d'une de tes rétines pour payer le parking, j'ai arrêté d'y aller.

 

Je m'épilais moi-même à la pince à épiler mais ayant très peur de faire une c*nnerie, d'épiler trop et de finir avec deux traits à la place des sourcils, je me contentais d'enlever les poils en-dessous du sourcil et entre les sourcils.

 

Puis, à force d'entendre parler des Brow Bar, j'ai décidé de tenter le pas.

 

J'ai pris rendez-vous et je m'y suis rendue, toute confiante. J'en avais lu et vu quasiment que des avis positifs. L'épilation avait l'air d'être bien faite et de donner une belle ligne de sourcils, adaptée à la forme du visage.

 

La conseillère m'a donc reçue, a écouté ce que je voulais et m'a installée sur la chaise.

Elle a commencé par me mettre de la cire, chaude mais pas brûlante, sous le sourcil, a posé un papier par-dessus et a tiré. Fort. Et là, j'ai failli crier tellement j'ai été surprise mais surtout, tellement j'ai eu mal. J'ai remarqué qu'elle ne tenait pas le papier avant de tirer, ce que faisait l'esthéticienne de Marionnaud, ça faisait beaucoup, beaucoup, beaucoup moins mal et surtout, tu n'as pas l'impression que ta peau est partie avec le papier et la cire quoi...

 

Elle a répété l'opération sous et au-dessus des sourcils et entre eux aussi. Donc plusieurs passages de cire et de papiers.

 

Puis elle a fignolé à la pince à épiler.

 

Une fois l'épilation terminée, j'avais les larmes aux yeux, réflexe de mes yeux à la surprise et la douleur. J'avais mal mais je ne me suis pas alarmée sur le moment, puisqu'une épilation irrite toujours la peau un tout petit peu.

 

Je retiens juste de ce moment que j'ai remercié le ciel et tout le reste que ce soit terminé.


Elle m'a montré le résultat, la ligne des sourcils était jolie et bien dessinée, je ne le nie pas. Mon regard était agrandi et mes sourcils étaient bien épilés, sans trou ni rien.

 

En revanche, elle n'a pas pris vraiment le temps de passer une crème pour calmer et apaiser la peau. Elle s'est contentée de me mettre le contour des yeux de la marque, juste sous les yeux. Contour des yeux qu'elle a tenté de me vendre au passage.

 

Puis elle a maquillé un peu mes yeux et a mis un peu de correcteur et de fond de teint autour de mes yeux pour corriger les rougeurs et unifier un peu.

 

Elle m'a vendu un produit quand même, le High Brow. Mais ça, je le voulais depuis un petit moment et sa démonstration m'a plu donc je l'ai acheté.

 

Je suis sortie de Sephora avec le dessus des sourcils qui commençait à me gratter un peu mais c'était tout à fait supportable. La journée s'est passée. Puis je suis rentrée chez moi. Dans la soirée, ça me grattait vraiment et je sentais des boutons partout au-dessus des sourcils et sur le côté des yeux.

 

Je me suis couchée en me disant que la nuit aiderait à ce que ça gratte moins.

 

Le lendemain, non seulement les boutons étaient toujours là et me grattaient toujours mais j'avais gonflé un tout petit peu au-dessus des sourcils. Attention, pas un gonflement version je me suis faite attaquer par un essaim d'abeilles mais un gonflement léger qui montre que la peau n'a pas aimé ce qu'on lui a fait.

 

J'ai commencé à avoir quand même peur.

 

Comme j'avais rendez-vous chez un kiné le soir même, et qu'il est situé à deux mètres d'une pharmacie, je m'y suis rendue pour demander conseil à une pharmacienne.

 

La préparatrice en pharmacie que j'ai vu m'a conseillé. Selon elle, ce n'était pas une allergie à la cire mais plutôt une réaction de ma peau sensible à l'arrachage des bandes.

 

Elle m'a conseillé d'hydrater à mort pendant quelques jours. Je suis repartie de la pharmacie avec une crème bourrée d'aloe vera, d'huile de bourrache et d'huile de karité entre autres. Je m'en suis tartiné à fond les sourcils dans la voiture, ça m'a fait un effet frais qui m'a bien soulagé. Puis j'ai recommencé en rentrant chez moi et avant de me coucher également.

 

Dans la soirée, ça a commencé à aller mieux, ça me grattait moins.

 

Le lendemain, les boutons étaient toujours là mais ça me grattait quasiment plus.

 

Au fil des jours suivants, la peau était de moins en moins rouge, le gonflement s'est calmé et les démangeaisons aussi. Les boutons ont quand même mis du temps à diminuer, d'ailleurs, à l'heure où j'écris ce post, il en reste un ou deux, beaucoup plus petits mais quand même.

 

En bref, ce que je retiens de cette épilation c'est que PLUS JAMAIS je n'irais au Brow Bar de Benefit. J'ai payé 22 euros pour avoir mal et avoir plus l'impression d'être malmenée que de passer un moment agréable à prendre soin de moi. Ma peau a réagi vivement et ça a été douloureux et désagréable.

 

Je laisse mes sourcils tranquilles pour un long moment. Je ne sais pas si je retournerais un jour les faires épiler par une pro. Ça m'a clairement refroidie. Peut-être retournerais-je un jour chez Marionnaud, si j'ai la certitude d'être épilée par la même esthéticienne qu'avant.

 

Je concluerais en disant que le Brow Bar est une bonne idée, c'est glamour et girly. Certes. Mais la méthode est tellement brutale que ça passe l'envie d'y retourner.

 

Je n'irais plus jamais de ma vie.

 

Et voila pour mes aventures sourcillesques !

 

Et vous ? Vous avez déjà tenté le Brow Bar ? Qu'en avez-vous pensé ?

Tag(s) : #Soins, #Sephora, #Benefit France

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :